par

LA SLOW FOOD ET COMMENT MANGER EN CONSCIENCE

JE MANGE DONC J’ASSIMILE,j’ABSORBE ET J’ELIMINE

Petit rappel (cf article blog) : La médecine ayurvédique repose sur 3 piliers fondamentaux : (la nutrition, le lifestyle et la phytothérapie).

L’objectif :  Conserver ou retrouver notre harmonie originelle selon notre constitution étudiée préalablement : notre Prakruti.

La condition optimale est l’alignement de nos 3 doshas (Vata, Pitta et Kapha). Il est assez rare que nos 3 doshas soient alignés. Notre société moderne occidentale nous apporte sont lot de stress, de course contre la montre, de pression sociale, nous amenant petit à petit à oublier l’essentiel : prendre soin de nous pour être en forme et en bonne santé. Ceci nous amenant assez naturellement à être en déséquilibre de l’un de ses 3 doshas.

 

C’est la base de l’étude ayurvédique : retrouver notre constitution de base. Et pour ce faire, nous allons étudier quel est notre dosha en déséquilibre  afin de le rééquilibrer et l’aligner sur les 2 autres afin d’obtenir une harmonie des trois. Notre état de fragilité avec lorsque l’un des dosha n’est pas aligné sur les deux autres s’appelle : le Vikruti.

Une fois que l’on a bien compris la logique de la médecine ayurvédique, revenons sur le son pilier numéro 1 : La nutrition.

Nous retrouvons les 3 étapes primordiales de la nutrition, pour valoriser la pleine santé et être en forme.

L’assimilation

L’assimilation s’effectue grâce aux enzymes chargées de casser les macromolécules en nutriments ou en composés simples afin d’être absorbés au travers de la paroi intestinale.

Une mauvaise assimilation rime avec des déséquilibres au niveau :

  • digestif
  • transit
  • élimination
  • inflammation
  • prise de poids

Avoir des enzymes digestives opérationnelles vont vous permettre de booster l’absorption et l’assimilation. Attention : une alimentation en fonction de votre vikruti, accompagnés de quelques épices choisis, vous aideront dans vos objectifs.

L’ABSORPTION

L’organisme doit réussir à intégrer les nutriments (les aliments  visant à être décomposés par nos enzymes digestives) dont il a besoin pour son fonctionnement.

Quel organe sont concernés dans le tube digestif?

L’intestin grêle est le lieu ou se passe l’absorption des nutriments au travers des muqueuses pour rejoindre le sang.

Résultat d’une malabsorption : les nutriments qui ne sont pas absorbés sont directement éliminés.

De la nourriture non digérée dans les selles ou une tendance aux selles liquides sont des symptômes récurrents de malabsorption!

Quels en sont les causes? Cela peut provenir d’un défaut de porosité des muqueuses intestinales. Le stress, la malbouffe, les émotions non digérées favorisent cet état…

Comment améliorer l’absorption? Toujours avec une alimentation adaptée à son vikruti.

De plus, il existe des petites astuces pour régénérer vos muqueuses intestinales : Boire un jus de légumes ou fruits fraichement pressés ou prendre 3

cuillerée à soupe d’aloé vera en cure de 3 mois.

L’ELIMINATION

Cette dernière étape est également fondamentale pour prendre soin de sa fonction enzymatique (l’agni). En effet l’agni ou encore le « feux digestif » est au centre de de ce pilier. il est important de comprendre comment il fonctionne.

Si l’on évacue mal ou pas, on dit que le feu digestif (l’agni) est étouffé.

Avec une réaction en chaine comme :

  • diminution de l’absorption
  • diminution de l’assimilation
  • accumulation des toxines (entrainant constipation ou selles liquides)
  • autres perturbations : ballonnement, crampes, gaz…)
  • perturbations plus grave : syndrome de l’intestin irritable, occlusion intestinale, ulcère, diverticulose…

En ayurveda, les selles sont un indicateurs de votre agni, votre feu digestif.

Des remèdes vous seront proposés avec de la phyto et un peu de yoga. Et bien sur, toujours une alimentation adapté selon votre vikruti car adapté selon votre profil, il régénérera et boostera vos 3 fonctions digestives et vos enzymes.

Comment connaitre son plan alimentaire selon son dosha excédentaire en contrebalançant avec une nutrition adaptée? (cf article blog plan alimentaire ayurvédique)

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *