le yin YOGA

C’est quoi le Yin Yoga ?

Le Yin Yoga, c’est la rencontre entre l’Inde et la Chine.

C’est la rencontre entre le Hatha Yoga et la philosophie taoïste.

Une pratique douce mais intense, elle est appelée « le yoga des articulations » car elle travaille sur les tissus conjonctifs profonds (ceux qui entourent les muscles) comme les ligaments, les tendons et les fascias. C’est une pratique d’étirements passifs :  nous sommes invités à nous relaxer dans les postures et à laisser faire la gravité ! Le Yin Yoga contraste avec le rythme parfois effréné de nos vies car il nous invite à ralentir : chaque posture est maintenue de 1 à 5 minutes, avec des accessoires, pour trouver une immobilité confortable pour le corps et le mental. Posture après posture, l’état méditatif s’installe.

 

Le Yin Yoga est un style de Yoga qui nous fait du bien!!

Il nous oblige à ralentir!!

Il devient complémentaire des pratiques de Yoga intenses.

Là où le Hatha Yoga propose des étirements actifs (les muscles du corps sont engagés pendant l’étirement), le Yin Yoga propose des étirements passifs (les muscles du corps ne sont pas contractés pendant l’étirement : on se relâche complètement dans la posture).

Ces 2 styles de yoga sont donc très complémentaires sur le plan physique. Attention toutefois à ne pas pratiquer uniquement que le Yin Yoga au risque de devenir un pantin désarticulé. Le renforcement du corps est nécessaire pour protéger les articulations dans notre pratique de yoga et dans les gestes de la Vie de tous les jours. Le Yin Yoga ne renforce pas le corps mais il l’étire en douceur et en profondeur.

SES BIENFAITS

La qualité de notre sommeil dépend de notre bonne humeur, nos activités intenses et même notre digestion/élimination. Alors mettons toutes les chances de notre côté pour bien dormir. En faisant une courte séance de Yin Yoga en fin de journée, c’est l’assurance d’indiquer au système nerveux qu’il est temps de déconnecter de notre journée, de se mettre au repos, de se régénérer. C’es pourquoi, ces 3 postures de Yoga sont à privilégier le soir avant d’aller se coucher.

Chaque posture peut être tenue de 1 à 3mn. Laisse ton corps se fondre dans la posture et respirer comme il en a envie. Autorise-toi à relâcher complètement ton corps dans la posture, à te détendre : c’est la gravité qui travaille pour toi.

 

Le papillon allongé

Allonge-toi au sol. Joins tes plantes de pieds l’une contre l’autre et laisse tomber tes genoux de part et d’autre de ton corps. Ne cherche pas à amener tes pieds le plus près possible de ton pubis. N’hésite pas à mettre des briques sous tes genoux si la posture est trop intense. Tu peux mettre tes 2 mains sur ton ventre et te laisser bercer par ta respiration.

La chenille

Assieds-toi sur un coussin un peu dur. Allonge tes jambes devant toi et ouvre-les à la largeur de ton bassin. Relâche complètement tes jambes (pas de pied flex). Laisse-toi pencher vers l’avant (le dos peut s’arrondir) et arrête-toi quand tu sens une résistance. Tu peux laisser pendre ta tête ou la supporte avec des briques. Retour vers soi garanti.

La posture des jambes au mur 

Place tes fesses le plus près possible d’un mur. Allonge-toi au sol et monte tes jambes contre le mur. Relâche complètement tes jambes contre le mur. Si tu as une douleur dans le haut du dos, met un coussin (idéalement un bolster) sous tes fesses pour les surélever. Respire dans cette posture. Une posture très apaisante et qui allège les jambes lourdes en bonus

 

Le système méridien et le Yin Yoga

Selon l’ancien système de médecine traditionnelle chinoise (MTC), les méridiens sont des voies invisibles par lesquelles circule notre énergie.

Cette énergie est connue sous le nom de Qi (ou chi).

Le système méridien crée un réseau complet de rivières d’énergie qui relient les tissus et les organes du corps humain. La force et la circulation du Qi (à travers le système méridien) sont essentielles à notre état général d’harmonie et d’équilibre. En MTC, les maladies et les affections sont souvent attribuées à un Qi déficient ou stagnant dans le corps. Une pratique régulière du yin est un moyen important pour stimuler notre Qi et permettre la libre circulation de nos flux et donc de notre énergie.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *